Orthographe :
le syndrome du costume Gucci 
  

 formation orthographe chef

 

Sourire aux lèvres, vous enfilez votre tout nouveau costume Gucci.

Il est parfaitement ajusté aux épaules, les manches qui tombent bien, le tissu tout en laine et en soyeux. Vous êtes fier.

Quand vous vous regardez le matin dans la glace, ce n’est pas à la présidence que vous pensez, mais à l’assurance, au look, au charisme. Ah, le charisme, il n’y a que ceux qui n’en ont pas pour dire que c’est inné.

« Quel professionnel ! » pense votre client quand vous arrivez. Il vous admire... mais son regard est attiré par un point de détail : deux misérables taches sur le revers de la veste. Elles deviennent fluorescentes, il ne voit plus qu’elles. Adieu costume chic, ligne parfaite. Adieu James Bond de l’e-commerce, Pape des Big Data, Georges Clooney du disruptif. Le charme est rompu. 

Si vous imaginez mal Georges avec une tache sur le costume, vous vous souvenez très bien de cette proposition commerciale innovante, brillante même et parsemée de fautes d’orthographe.

Bien sûr que le fond est plus important que la forme, mais si le message ne passe plus, si la confiance est altérée, comment convaincre ?

Car il ne s’agit ni de grammaire ni d’orthographe, mais de l’image de marque, du respect du client, du professionnalisme. Lorsque le document comporte des fautes, aussi qualitatifs que soient les écrits, l’analyse ou les propositions, alors c'est toute la crédibilité de l’auteur qui est remise en cause.

Pourquoi prendre ce risque puisque des solutions fiables et rapides existent ?

©Latédo

 

Découvrez aussi :