Comment être certain de l’écriture d’un mot ?
5 méthodes rapides et efficaces.

 

Vous venez de relire votre texte, mais vous butez sur l'écriture de certains mots, expressions ou accords énigmatiques. Les logiciels et outils en ligne sont nombreux et de plus en plus performants. Il serait dommage de ne pas les utiliser. Voici nos solutions. 

 

1. Copiez-collez votre texte dans Word

Word n’est pas parfait, mais détecte rapidement les fautes abominables mais vraies. Parmi les 77 fautes les plus fréquentes trouvées dans les CV, Word en souligne 30 soit 39 %. Plus d’un tiers des erreurs seront ainsi évitées. 


2. Tapez le mot problématique dans Google

Cela vous permettra de voir comment les internautes écrivent le mot en question. Vous n’en connaîtrez pas forcément la graphie correcte, mais serez dans la norme. Osons le dire : peu de personnes noteront votre erreur. Si cette technique malmène parfois la langue de Molière, elle fonctionne dans de nombreux cas. 

 

3. Consultez les dictionnaires en ligne

Élémentaire mon cher Watson ! Ils vous apporteront une réponse rapide et juste comme le feront les sites de Larousse et de L'internaute, même si ce dernier ne donne pas toujours des définitions complètes.

Sinon, d’autres ouvrages de référence proposent un abonnement payant comme Le Petit Robert (19,90 euros par an).

 

4. Utilisez un outil pointu et très efficace

Voici un site redoutable :  Le Trésor de la Langue française Informatisé.

C’est très simple : vous indiquez le mot ou l’expression qui vous pose problème et vous en obtiendrez la définition, la bonne orthographe avec moult détails et exemples à l’appui. 

 

5. La bible des correcteurs pour les règles d’orthographe et de grammaire

Plus rien ne vous échappera avec cet ouvrage, extrêmement précis, qui constitue la référence des correcteurs : le Grevisse. Vous pouvez le consulter en ligne et accéder aux explications argumentées en allant sur le site Le bon usage. L’utilisation est gratuite pendant 10 jours puis l’abonnement devient payant (36 euros par an). Attention, cet outil est très détaillé et l’on peut facilement s’y perdre.

À réserver aux passionnés de l’orthographe et de la grammaire, pour obtenir une réponse fiable et départager les joutes sans fin sur des formulations équivoques.