La place de l'orthographe 
dans l'e-réputation  

 

Que penser d’un professionnel lorsque les articles qu’il publie, son profil LinkedIn ou Viadeo, ses interventions sur des sujets d’expertise recèlent de délicieuses mais inoubliables fautes d’orthographe ?

Voici ce qu’en disent 5 spécialistes de l’e-réputation.

 

Des fautes gravées dans le marbre

Alexandre Chombeau, Dirigeant de l’agence CSV, précise qu’il y existe une grande différence entre laisser une faute ou deux dont presque personne ne vous tiendra rigueur et ne pas se relire en prenant ainsi le risque de passer pour un analphabète.

Or le niveau d’orthographe s’est dégradé : alors que nous trouvions une coquille par page il y a quelques années de cela, nous observons aujourd’hui une erreur toutes les deux lignes.

Alexandre attire notre attention sur l’ineffaçabilité des contenus on-line et sur le fait qu’une page oubliée de tous peut subitement refaire surface notamment lors d’une modification de l’algorithme de Google.

 

Une perte de crédibilité

Pour Rémi Giraudier, Responsable webmarketing chez Neocamino, les conséquences d’une mauvaise orthographe sont majeures en matière d’image.

Il explique que l’écrit occupe une place capitale dans la communication de l’entreprise. Ainsi, une faute d’orthographe, de simple erreur, se transformera en perte de crédibilité de l’entreprise, en manque de respect pour les personnes qui vont lire le texte… ces personnes étant principalement les clients.

Bref, une bonne orthographe participe à la construction d’une image de marque maîtrisée et cohérente que ce soit pour l’entreprise ou pour le salarié.

 

Une qualité requise pour la communication on-line

Quant à Jean-Marc HARDY de l’agence 60canards.com, il mentionne que près des deux tiers des personnes interrogées déclarent être moins à même de partager ou de faire suivre un article qui contient des fautes d’orthographe. 

Julie Ribeyron, Consultante en webmarketing pour epop.fr, ajoute que les qualités rédactionnelles font partie des 5 qualités essentielles du Community Manager car, selon elle, les fautes d’orthographe, de syntaxe sont éliminatoires pour la plupart des internautes.

 

Anticiper

" La meilleure solution pour ne pas subir son image sur internet, c'est de la maîtriser ! ", indique Frédéric Fougerat, directeur de la communication du groupe Altran et Master cat.